[Questions/réponses sur le décret d'interdiction des lipolyses]
[Medecine esthetique et anti age, Dr Dropsy à Toulon, La Seyne, Six-Fours, Bandol]
[Les causes et remèdes du vieillissement du visage, du vieillissement cutané. La perte de collagène et de fibroblastes avec l’âge.]
[Comblement de rides et volumes avec l'acide hyaluronique]
[acide hyaluronique et radiesse pour les rides et volumes du visage.]
[remodelage et repulpage des lèvres.]
[Blanchiment dentaire au cabinet médical]
[Traitement par carboxythérapie pour les cernes, les vergetures, le décolleté, la peau fripée,la cellulite.]
[Les différents peelings du visage en medécine esthétique, le peeling TCA.]
[Botox ou toxine botulique de type A pour les rides du visage]
[traitement de l'hyperhidrose]
[Botox ou toxine botulique de type A pour les rides du visage]
[La photoréjuvénation | Dr Dropsy - Toulon]
[Epilation laser et lumière pulsée | Dr Dropsy - Toulon]
[Technologie Laser, IPL et Radiofréquence]
[Tarifs épilation lumière pulsée, radiofréquence, laser]
[liste des produits de comblement pour rides et volumes]
[Cures thermales de Royat]
[]
[Références Carboxythérapie à Royat]
[Prendre rendez-vous avec le docteur dropsy]
[Medecine esthetique et anti age, Dr Dropsy à Toulon, La Seyne, Six-Fours, Bandol]
[Le docteur Catherine Dropsy, médecine esthétique]
[consentement éclairé en médecine esthétique]
[Le cabinet du docteur DROPSY près de Toulon, Bandol, Six-Fours, Sanary, Hyères]
[Plan d'accès au cabinet du docteur Catherine Dropsy]
[Prix des actes pratiqués (janvier 2013)]
[liste des produits de comblement pour rides et volumes]
[mentions légales]
[contactez le docteur, demande d'informations]
[liens partenaires de médecine esthétique]

La renomée mondiale des cures thermales de Royat en fait un lieu privilégié dans le traitement de nombreuses pathologies à partir de gaz carbonique.


http://www.cure-thermale-royat.com/index1.htm


Références :

http://www.cure-thermale-royat.com/modalites/present.htm


http://www.cure-thermale-royat.com/index1.htm

Une expérience de plusieurs dizaines d'années permet aujourd'hui d'utiliser ce moyen pour les traitements esthétiques du relâchement cutané ou thérapeutiques (artérite, artériopathie, impuissances d'origine vasculaires).

Docteur

Catherine DROPSY

Le Pin Rolland

83430 Saint Mandrier

06 09 88 78 78

04 94 87 54 36

Dernière mise à jour le 28 juin 2012

Quel est l'effet thérapeutique?


Il s'agit d'une vasodilatation des artères et des capillaires favorisant les echanges oxygène / CO². Le debit sangain est augmenté dans les zones d'injections. Tous les échanges s'en trouvent améliorés.

C'est une méthode sans intervention chirurgicale, dans laquelle le dioxyde de carbone stérile (CO ²) est introduit à l'aide d'une très fine aiguille (0,3 mm de diamètre) dans le tissu sous la peau. Cette action permet d'observer :
  • Une forte vasodilatation
  • Une augmentation du débit sanguin,  entrainant une meilleure oxygénation.


Les conséquences :

  • Forte hydratation de la peau
  • Dopage des fibroblastes
  • Augmentation de la production de collagène et de fibres élastiques
  • Une amélioration de la texture, de la souplesse et de l'élasticité du derme, donc de la peau.

 La qualité du tissu s'améliore, la peau devient plus douce.

Dans la couche de graisse, plus en profondeur, on constate une destruction d'une partie des adipocytes sous la pression du gaz.

Et avec la microcirculation rétablie, la quantité de cellules adipeuses diminue et les tissus sous-cutanés deviennent plus fermes.


C’est une méthode légère. Même injecté dans un vaisseau sanguin le gaz se dissout naturellement dans le sang, puisque c'est aussi son rôle d'effectuer des échanges gazeux, le drainage est amélioré. La douleur est grandement réduite en utilisant des instruments très perfectionné qui chauffent le gaz avant injection. Le gaz médical stérile utilé étant stocké dans des bouteille sous pression, la détente refroidit le gaz. Il est donc utile de le réchauffer pour éviter la mauvaise sensation de froid, picotement, frisson ou engourdissement lors du traitement.


Les contre-indications :


Il n’y a pas de contre indication à la carboxythérapie sur une personne en bon etat physique. Cependant et par principe de précaution, on évitera ce traitement pendant la grossesse. On évitera également les patients :

    - Sous anticoagulants ou avec prise d’antiagrégants,

    - Avec des problèmes dermatologiques en évolution ou avec des troubles de cicatrisation, de la coagulation.

    - Atteints de problème cardiaque ou pulmonaire.

Les indications en esthétique :

Le traitement des vergetures.

La carboxythérapie permet d'effacer ou d'atténuer la différence de couleur entre la vergeture et son pourtour. En effet,  le CO2 stimule la vascularisation des tissus et améliore le fonctionnement des cellules qui produisent la mélanine et celle qui stimulent la production de collagène ( l'élasticité et de la résistance de la peau). En 3 ou 4 séances on améliore l'aspect des vergetures qui, si elles ne disparaissent pas totalement, sont généralement bien améliorées.


Le relâchement de la peau du cou et décolleté.

La carboxythérapie va traiter le relâchement du décolleté et de la peau du cou en améliorant l'élasticité de la peau.

Les effets sur les cellules intradermiques sont les mêmes que pour les vergetures. On compte habituellement de 4 à 6 séances pour prendre en charge le relâchement du décolleté.

Le relâchement cutané des peaux fines et fripées comme le dessous des bras ou le dessus des mains.

C'est la plus remarquable indication de la carboxythérapie, qui tient à son pouvoir stimulant sur le derme. De fait dans les peaux très fines, plissées, relâchées, et notamment le dessous des bras, le bas du visage mais aussi le dos des mains, on va observer très rapidement, dès les premières séances une amélioration de la texture, de la couleur et de l'épaisseur de la peau (liée à celle du derme sous-jacent).

Amélioration des cernes  péri-oculaires.

La carboxythérapie peut être utilisée pour améliorer la couleur des cernes sous les yeux.  La réaction de l'injection de CO2 provoque un gonflement des paupières qui dure 2 ou 3 minutes. Grâce au gaz chauffé à la température du corps avant injection, il n'y a très peu de douleurs. L'action du gaz va provoquer une amélioration de la vascularisation des tissus et donc une meilleure capacité à résorber les dépôts marrons. De plus, l'injection provoque une amélioration des rides car la peau, mieux oxygénée, récupère une certaine élasticité.

.

Quels effets secondaires de la carboxythérapie?


Comme dans toute injection, le risque d'hématome reste présent. Hormis cela il existe une légère sensation de chaleur qui disparaitra très vite après la séance. Un léger oedème pourra apparaitre aux zones injectées. Il disparaitra au bout de quelques heures voire d'une ou deux journée.


Cependant la carboxythérapie est une méthode assimilable à de la mésothérapie (injection d'un produit actif dans le derme ou l'hypoderme). Réalisée par des mains inexpérimentées, ou en présence de négligence médicale ou s'il y a eu mauvaise purge ou utilisation d'instruments non stériles, des problèmes d'infections bactériennes, virales peuvent survenir. C'est ce qu'il s'est passé pour un problème de lypolise avec des méthodes plus invasives que la carboxythérapie et qui a entrainé les autorités de santé à interdire l'usage de la mise en œuvre des techniques de lyse adipocytaire (y compris la carboxythérapie bien que celle-ci ne soit pas en cause directement dans les problèmes survenus) :

                 http://www.sante.gouv.fr/questions-reponses-sur-le-decret-d-interdiction-des-lipolyses.html



Traitement de la cellulite :

Les effets sur la cellulite (destruction des cellules adipocytaires) de la carboxythérapie sont doubles. Le premier effet de la carboxythérapie est de nature mécanique. En arrivant dans la zone sous-cutanée, le gaz décloisonne et détruit une partie des cellules graisseuses par effet de pression. Dans un second temps, l'effet d'augmentation de la vascularisation des tissus améliore le métabolisme général de la peau et sa capacité naturelle à éliminer les graisses. 

La cellulite de la face interne des cuisses.

L'injection de CO2 dans le derme profond et les espaces sous-cutanés proches permet une augmentation de la vascularisation et des capacités locales de destruction des graisses.

Les cellules graisseuses (adipocytes) subissent aussi une fragilisation par l'effet mécanique du gaz arrivent sous pression. L'augmentation du métabolisme de la peau et de ses capacités à lyser les graisses favorisent la réduction ou la disparition de l'effet peau d'orange. Il faut en général compter de 4 à 10 séances pour voir les premiers effets. Il est nécessaire d'entretenir le résultat chaque année.

En quoi consistent les traitements par carboxythérapie ?


La carboxythérapie repose sur l'utilisation thérapeutique de dioxyde de carbone à l'état gazeux par injection percutanée ou sous-cutanée.

La carboxythérapie est une technique assez proche de la mésothérapie et qui dispose d'un recul de plus de 70 ans dans les pathologies vasculaires :

En dermatologie: psoriasis, ulcères variqueux ou d'origine diabétique.         .
En rhumatologie: arthrite aiguë, la médecine sportive.


Les principaux bénéfices sont issus de la vasodilatation des capillaires et des artères et toutes les conséquences liées à cette amélioration des échanges veineux.

Compression des vaisseaux et mauvaise circulation due à la cellulite
Amélioration de la circulation sanguine avec le décloisonnement des adipocytes
Thermes de Royat
Docteur Catherine Dropsy
Retour à l'accueil de site du docteur Dropsy
Site du docteur Catherine Dropsy

Les traitements par carboxithérapie

traitement des vergetures par carboxythérapie