[Medecine esthetique et anti age, Dr Dropsy à Toulon, La Seyne, Six-Fours, Bandol]
[Les causes et remèdes du vieillissement du visage, du vieillissement cutané. La perte de collagène et de fibroblastes avec l’âge.]
[Comblement de rides et volumes avec l'acide hyaluronique]
[acide hyaluronique et radiesse pour les rides et volumes du visage.]
[remodelage et repulpage des lèvres.]
[Blanchiment dentaire au cabinet médical]
[Traitement par carboxythérapie pour les cernes, les vergetures, le décolleté, la peau fripée,la cellulite.]
[Les différents peelings du visage en medécine esthétique, le peeling TCA.]
[Botox ou toxine botulique de type A pour les rides du visage]
[traitement de l'hyperhidrose]
[Botox ou toxine botulique de type A pour les rides du visage]
[La photoréjuvénation | Dr Dropsy - Toulon]
[Epilation laser et lumière pulsée | Dr Dropsy - Toulon]
[Technologie Laser, IPL et Radiofréquence]
[Tarifs épilation lumière pulsée, radiofréquence, laser]
[liste des produits de comblement pour rides et volumes]
[Prendre rendez-vous avec le docteur dropsy]
[Medecine esthetique et anti age, Dr Dropsy à Toulon, La Seyne, Six-Fours, Bandol]
[Le docteur Catherine Dropsy, médecine esthétique]
[consentement éclairé en médecine esthétique]
[Le cabinet du docteur DROPSY près de Toulon, Bandol, Six-Fours, Sanary, Hyères]
[Plan d'accès au cabinet du docteur Catherine Dropsy]
[Prix des actes pratiqués (janvier 2013)]
[liste des produits de comblement pour rides et volumes]
[mentions légales]
[contactez le docteur, demande d'informations]
[liens partenaires de médecine esthétique]

Docteur

Catherine DROPSY

Le Pin Rolland

83430 Saint Mandrier

06 09 88 78 78

04 94 87 54 36

Dernière modification : le 17 juillet  2012

Vérifiez bien que votre médecin vous délivre uniquement une de ces trois toxines botuliques ci dessous :


- Azzalure®  (marque déposée des labo Ipsen)

- Bocouture® (marque déposée des labo Merz)

- Vistabel® (marque déposée des labo Allergan)


 En France, Azzalure®, Bocouture® et Vistabel® sont les seuls produits à avoir l'AMM (autorisation de mise sur le marché). Il vous laissera pour preuve l'étiquette du produit indiquant la marque et le numéro de lot employé. (Attention aux toxines botuliques d'origine asiatique).

Le prix d'un traitement de botox peut être variable selon les zones et quantité de produit injecté.

Un flacon de 50U (50 unités botox) permet en moyenne de traiter le haut du visage sachant qu'un point botox contient de 2 à 4 unités botox (pour Allergan).

Le cout moyen d'un flacon de Vistabel ne devrait pas excéder 350€ hors taxes (traitement soumis à la TVA depuis le 1°octobre 2012)

Ce schéma permettent de mieux comprendre l'effet recherché. La relaxation des muscles du haut du visage est obtenue grâce à la toxine botulique en limitant la contraction musculaire. Au bout de quelques jours les rides matérialisées par les marques rouges du dessin central seront encore perceptibles. A terme le but est aussi de pouvoir agrandir le regard en relevant de façon à peine perceptible la queue du sourcil.

La toxine botulique utilisée en dermatologie est la toxine botulique de type A  commercialisée sous le nom de Botox® et de Vistabel® par le laboratoire Allergan et sous le nom de Dysport® et Azzalure® par le laboratoire Ipsen-Biotech / Galderma. Dernièrement en 2010 le laboratoire Merz a eu l'autorisation de mise sur le marché d'une nouvelle toxine botulique de type A baptisée Bocouture®.

Le Botox® est le nom commercial de la toxine botulinique produite par le Laboratoire Allergan. On parle souvent de Botox au lieu d'utiliser le terme de toxine botulique. Le "Botox" d'Allergan est reservé aux traitements thérapeutiques et non esthétiques


En France, le traitement par toxine botulique est  destiné aux rides de la partie supérieure du visage. L'AMM de ces produits (autorisation de mise sur le marché) a été uniquement delivrée en France pour les rides intersourcilières. Il s'agit d'un traitement comme ceux de comblement qui conviennent aussi bien aux hommes qu'aux femmes.

Les contre-indications à la toxine botulique :

  

  • Lorsque les rides sont dues à une dégradation et à un vieillissement naturel ou provoqués de la peau (expositions excessives au soleil ou aux UV, …),
  • En cas d’hypersensibilité ou d’allergie à la Toxine Botulique,
  • Lorsque la peau présente des signes infectieux ou inflammatoires du par exemple à de l’acné ou de l’herpès à l’endroit même des zones à injecter,
  • Lorsqu’il s’agit d’une patiente enceinte ou  une patiente qui allaitante,
  • Lorsque le  patient souffre d’une maladie neuromusculaire (myasthénie, un syndrôme de Lambert-Eaton),
  • En cas de prise de certains antibiotiques (aminisides) et antihypertenseurs,
  • En cas également de prise d’anticoagulants comme l’Aspirine susceptible de provoquer des hématomes.


Toxine botulique : bibliographie :


- "L'art de la toxine botulique en esthetique", de Lakhdar Belhaouari et Véronique Gassia, Collection Dermatologie esthétique 2006

- Dermatologie esthetique: du concept à l'exercice professionnel, V. Ga     ssia, C. Grognard, T. Michaud

- The evolution of botulinum neurotoxin type A for cosmetic applications.Carruthers J, Carruthers A -

J Cosmet Laser Ther. september 2007 :186-92. Review.

- Vartanian AJ, Dayan SH. Facial rejuvenation using botulinum toxin A (BOTOX): review and updates.

Facial Plast Surg 2004; 20: 11-19.

Les précautions à prendre :


Après une séance d'injection de Botox, il ne faut pas masser, malaxer ou toucher la zone traitée. Il est souhaitable de contracter les muscles de la région injectée pendant un petit moment. Il vaut mieux rester debout et éviter toute position où la tête est orientée vers le bas, éviter de s'allonger sur le ventre en particulier. Les transports en cabine presurisées ou déprésurisés sont à éviter dans les trois heures qui suivent le traitement. Eviter evidemment tout sport physique.

Les effets secondaires sont  rares et toujours réversibles, c'est-à-dire qu'il n'y a aucune séquelle possible avec la toxine botulique.            
Des chutes de paupières ont pu survenir au début. Désormais, avec la maîtrise des doses et des injections, ce risque n'existe pratiquement plus. Le méphisto (sourcil qui se soulève se corrige sans aucun souci à la visite de contrôle )  
Mais il peut rester quelques effets secondaires possibles : œdèmes fugaces (2 ou 3 heures), bleus, maux de tête de quelques heures au max.

Conformément aux recommandations de l'Ordre des Médecins seuls le VISTABEL®, l'AZZALURE® et BOCOUTURE® sont autorisés pour le traitement des rides inter-sourcillières et seuls les spécialistes en chirurgie reconstructrice et esthétique, dermatologie et chirurgie maxilo-faciale ont le droit de l'utiliser.

Le mode d'action et indications de la toxine botulique:


Les nerfs fabriquent et transportent une substance chimique (acétylcholine) qui permet au muscle de se contracter. La toxine botulique empêche la propagation de l'acétylcholine et diminue donc la contraction du muscle. Il y a relachement du muscle, détente du visage.


Les zones traitées :


La contraction des muscles du visage crée les mimiques de la face et à terme provoque les rides d'expression qui s'installeront durablement. Les  indications courantes du traitement par le botox sont les rides du lion situées entre les deux yeux (photos ci-dessous, lorsqu'on fronce les yeux souvent de façon inconsciente, rides verticales, inter-sourcilières ou rides de la glabelle, ou rides glabellaires). Les rides du front et celles de la patte d'oie, au coin des yeux n'ont pas l'agrement pour être traitées par la toxine botulique en France. Cette zone se traite donc hors AMM   
Le muscle relâché est relaxé par le botox et ne se contracte plus, stoppant ainsi l'évolution des rides d'expression. C'est ainsi que le traitement par botox traite les rides et prévient leur formation. Une technique d'injection appropriée permet de respecter les muscles nécessaires à l'élévation des paupières et à l'expression des sentiments pour conserver un visage expressif.


Le déroulement d'une injection de toxine botulique :

D'abord une phase préparatoire qui permet de vérifier si c'est la bonne indication pour le patient et de bien visualiser les points d'injection qui seront effectués. Le praticien effectue de 3 à 10 points d'injections par région à traiter, puis on applique un pack froid sur le visage.

Les résultats commencent à apparaître entre le deuxième et le cinquième jour et s'installent dans les trois semaines. Un délai indispensable de 15 jours est nécessaire avant de réinjecter encore un peu de produit lorsque, dans certains cas, quelques ridules restent présentes. Pour éviter la fixité, lors de la première séance, on applique la dose minimale efficace.

Personnellement, je conseille aux patients qui s'informent, de toujours réclamer aux confrères, la conservation des mimiques et quelques rides d'expression qui cacheront le traitement à la toxine botulique.

Docteur Catherine Dropsy
Retour à l'accueil de site du docteur Dropsy
Site du docteur Catherine Dropsy

Information sur le Botox et la toxine botulique